lundi, 28 novembre 2022

Badges numériques et croupiers une combinaison gagnante pour les casinos

Des badges numériques existent afin de certifier les compétences du personnel des casinos. En effet, un bon croupier doit posséder plusieurs compétences qui sont difficiles à déterminer dans un entretien d’embauche traditionnel. Il doit faire preuve de dextérité, être attentif, être une personne de confiance et respecter des règles d’étiquettes très précises, particulièrement lorsque cela concerne l’animation de tables ou des joueurs dépensent de grandes sommes d’argent (high-roller tables). Les badges numériques permettent cependant de certifier que les croupiers possèdent toutes les qualités requises pour effectuer un travail de qualité.

Blackjack

Anne Arundel Community College, situé au Maryland, propose des formations accréditées par badges numériques afin de former ces as des jeux d’argent. Pour le moment, le collège propose trois badges: « mini baccarat », « jeux de carnaval » et « casino blackjack ».

Celui-ci, comme son nom l’indique, est destiné aux croupiers de blackjack. Pour obtenir ce badge, l’apprenant doit compléter une formation de 80 heures et démontrer son habileté avec les cartes, sa capacité à traiter les paiements et démontrer qu’il peut offrir un service à la clientèle exemplaire.

En ce qui a trait à sa maitrise des cartes, le croupier doit pouvoir mélanger huit paquets en moins de deux minutes et il est nécessaire qu’il adhère aux pratiques sécuritaires permettant d’éviter les fraudes potentielles. De plus, il doit démontrer sa capacité à étaler correctement les 52 cartes d’un jeu. Il doit savoir comment diviser les jeux et doubler les mises (split and double down) ainsi que distribuer vingt cartes en moins de dix secondes.

Pour ce qui en est de la gestion des paiements, le croupier doit connaitre quels sont les gains obtenus par les joueurs en fonction de leurs mises. Chaque pari bonus doit être payé en moins de trente secondes. De plus, cela doit se faire de façon élégante et fluide. Il doit aussi s’assurer que le débit du jeu soit acceptable et que chaque joueur respecte la limite de temps allouée.

Finalement, en ce qui concerne le service à la clientèle, le croupier doit pouvoir s’occuper d’une table d’au moins six joueurs. Ses signaux manuels et verbaux doivent être clairs et précis et il est nécessaire qu’il puisse distribuer une chaussure (shoe deck) comportant six paquets en moins de dix minutes.

Des compétences clairement indiquées

Les badges « mini baccara » et « jeux de carnaval » ressemblent à celui « casino blackjack » à quelques différences près. Ils fluctuent principalement en fonction des règles des jeux. En effet, les trois badges numériques destinés au personnel des casinos ont tous un point en commun: leur obtention dépend surtout de l’habileté et de l’efficacité de l’apprenant. Ces critères sont inscrits au sein des badges grâce au standard open badges. Cette description des critères d’obtention où l’on indique des référents concrets, (le temps nécessaire à distribuer une main par exemple), permet au badge de renseigner l’employeur sur les réelles compétences du candidat. C’est à cette information qu’un employeur souhaite avoir accès lors de l’embauche, pas simplement au titre professionnel de l’employé.

D’autres articles sur les badges numériques dans le milieu de la culture du tourisme et du divertissement.

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-nous

Derniers articles