samedi, 25 juin 2022

Badges numériques et musique, ça sonne bien !

Les badges numériques en musique sont nombreux et ne sont pas représentatifs que du talent musical de leurs détenteurs. Certains usages de ces badges pourraient même vous surprendre !

Fait amusant : la planète entière écoute de la musique. Il s’agit d’un phénomène étonnant, mondial et peu expliqué. Certaines chercheuses, comme Gwénaëlle Journet,  avancent qu’il y aurait une explication biologique à l’universalité de cet art : « la musique relève de prédispositions biologiques dont la fonction primaire pourrait être la communication entre parents et enfants. » 

Bien que nous consommions tous de la musique, c’est bien connu : plusieurs artistes éprouvent de la difficulté à vivre de leur art. Même avant d’en arriver là, il est particulièrement difficile de maîtriser un instrument. Combien d’entre nous avons suivi des cours de piano étant jeune avant d’abandonner lorsque nous nous rendions à l’évidence qu’il nous serait impossible de jouer du Mozart après seulement deux séances ? 

Bref, comme le disait si bien AC/DC : « It’s a long way to the top (if you wanna rock ‘N’ Roll) ». Et si les badges numériques avaient le potentiel de venir en aide aux musiciens et apprentis musiciens ? Bien sûr, vous vous doutez certainement, compte tenu de notre rôle, que nous sommes de cet avis. Voici quelques exemples de l’utilisation des badges numériques en musique. 

Savoir-être (softskills) 

Les badges numériques contrairement aux certifications classiques permettent de souligner les savoir-être des individus. La chance sourit parfois aux musiciens qui ont un talent inné et se retrouvent sur le chemin d’un producteur qui les propulse au sommet des palmarès. Mais la plupart du temps, c’est suite à de l’acharnement et à une accumulation d’échecs que les artistes musicaux réussissent à percer. Capacité d’adaptation, engagement, persévérance, minutie, ambition, professionnalisme, courage; les musiciens font preuves de multiples qualités qui ne sont pas encapsulées dans un diplôme classique. Cela en vient à changer lorsqu’on unit badges numériques et musique.  

Audioactive est un organisme à but non lucratif situé à Sussex en Angleterre. Cette coalition d’artistes et d’intervenants a comme objectif de favoriser le développement musical de la jeunesse anglaise. En association au collectif Future Creators, Audioactive propose une multitude de badges destinés à mettre de l’avant les compétences formelles, mais surtout informelles de leurs membres.  

L’organisme offre un badge nommé « music performance » qui certifie que l’utilisateur a su mobiliser de l’équipement professionnel et qu’il possède des compétences musicales techniques (compétences formelles). Ce badge dénote aussi que l’artiste prend des risques, fait preuve d’entregent et est motivé (compétences informelles). 

Plusieurs softskills sont explicités sur ce badge.
Source: Badges Music Performance – Future Creators – Credly

Motivation et progression 

Étant moi-même musicien en herbe, je peux témoigner à quel point l’apprentissage d’un instrument peut être frustrant. Nous avons parfois le sentiment (erroné) de faire du surplace. Un programme de badges numérique bien structuré dénotant d’une familiarisation avec des concepts ou des techniques précises permet à l’apprenant d’avoir une représentation concrète de ses acquis. 

City and Guilds est un organisme anglais décernant des certifications dans plusieurs domaines. Ils offrent des badges destinés à certifier l’apprentissage technique de la guitare, divisés en quatre paliers: 

  • Initiation (deux badges du même niveau) 
  • Fondation (trois badges de niveau différents) 
  • Intermédiaire (deux badges de niveaux différents) 
  • Avancé  (trois badges de niveaux différents)  

En fonction du palier du badge, l’apprenant peut démontrer son niveau de maîtrise de l’instrument. Le niveau initiation dénote que l’apprenant peut jouer des compositions simples. Par exemple, il peut jouer une gamme antique mineure et une gamme majeure ionienne ou encore interpréter des chansons au tempo relativement lent. 

Badge initiation
Source : Badge Stage 1 Initial in Guitar Performance – City & Guilds – Credly

Le deuxième palier, fondation, certifie que son détenteur peut effectuer des techniques plus complexes ou augmenter la cadence de son jeu. 

Badge fondation
Source : Badge Stage 1 Foundation 1 in Guitar Performance – City & Guids – Credly

Le troisième palier, intermédiaire, certifie la capacité du joueur d’interpréter des pièces plus complexes. Il utilise une multitude de techniques plus ou moins difficiles et se familiarise avec l’équipement tel que les différentes pédales à effets. 

Badge intermédiaire
Source : Badge Stage 2 Intermediate 4 in Guitar Performance – City & Guilds – Credly

Finalement, au quatrième palier, l’étudiant maîtrise une grande quantité de techniques complexes. Il peut passer d’une signature de temps à une autre au sein d’une même composition. Il s’est aussi familiarisé avec plusieurs genres musicaux et peut les interpréter.  

Badge avancé
Source : Badge Stage 3 Advanced 8 in Guitar Performance – City & Guilds – Credly

Compétences transversales 

La connaissance de la musique n’est pas destinée qu’au rockstars de ce monde. Une connaissance de la musique peut être mobilisée dans d’autres domaines : l’enseignement, la vente d’instruments, la lutherie, le journalisme voire même la santé. Les badges numériques en musique permettent ainsi à leurs détenteurs de faire de leur passion un éventuel métier.

Certaines organisations comme le collège Alverno au Wisconsin ou Certification Board for Music Therapists (CBMT) offre des badges numériques pour certifier les thérapeutes en musicothérapie. Ces derniers utilisent la musique pour aider les patients avec leurs troubles psychiques, que ce soit à travers l’écoute ou la pratique de musique.

Certification du CBMT
Source : Badge Music Therapist – Board Certified – Certification Board for Music Therapists – Credly

Bref, les badges numériques permettent de réaliser à quel point le développement de compétences dans un domaine ouvre des horizons. Notre conception actuelle des compétences et de l’expertise d’un individu s’arrête souvent à son titre. Nous nous retrouvons régulièrement dans des milieux homogènes qui bénéficieraient parfois d’être plus diversifiés. Certains projets se penchent d’ailleurs déjà sur les façons de valoriser les compétences et leur applications dans des domaines connexes.

Lisez plus d’articles sur l’utilisation des badges numériques en tourisme, culture et divertissement.

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-nous

Derniers articles